Depuis 2009, nous avons créé la Fondation Festival sur le Niger avec comme mission de capitaliser et de pérenniser les acquis du Festival sur le Niger en contribuant davantage à la promotion de la culture, à la sauvegarde du patrimoine, à la promotion de l’économie locale de la région, à la structuration du secteur de la culture, à la production culturelle et à la décentralisation de la vie culturelle. Elle est une initiative des organisateurs du festival et de plusieurs acteurs culturels et du tourisme de Ségou.

Aujourd’hui, la Fondation Festival sur le Niger se positionne comme un véritable moteur et un modèle pour les collaborations créatives et le réseautage au Mali, en Afrique et dans le monde, sur la base des exigences locales et d’une pratique qualitative de l’art, tout en se basant sur un modèle entrepreneurial et économique qui lui est propre, à savoir l’Entrepreneuriat Maaya. Il s’agit d’un modèle entrepreneurial avec des objectifs multiples combinant les valeurs spécifiques communautaires du Mali avec les concepts généraux de l’entrepreneuriat pour servir la communauté.

Ainsi, notre engagement profond à travailler dans le domaine de la culture dans le cadre d’un territoire (Ségou) avec la jeunesse malienne et africaine, nous semble être une voie de l’émergence artistique africaine. C’est ce triptyque CULTURE – TERRITOIRE – JEUNESSE qui sous-tend notre vision pour le futur du Mali et de l’Afrique.
A cette occasion nous saluons et remercions l’ensemble de nos partenaires qui nous ont suivis et accompagnés dans cette construction et structuration panafricaine des Arts et de la culture, mais aussi sur la voie de la renaissance d’une nouvelle Afrique unie et prospère qui s’affirme et s’exprime.

Mamou Daffé